>  Accueil
>  Présentation
>  Votre mairie
>  Renseignements
>  Vie économique




    

 









 Vie locale  Vie associative  Photos  Informations  Contact
 



 


Dont la rénovation, aussi bien extérieure qu'intérieure, commencée en 2016, s'est achevée en 2017.
L'église  paroissiale de Saint-Seurin-de-Palenne est dédiée à Saint-Severin (Saint-Seurin ou Saint-Séverin était  Évêque de Bordeaux à la fin du IVème siècle).


Toutes ces photos pourront être agrandies par simple clic sur image.

D'après certains érudits, comme Lacurie, la construction remonterait à la première moitié du XIe siècle. mais celui-ci n'appuie son affirmation sur aucune précision et rien ne permet d'établir une origine aussi ancienne.



Vers 1385, l'église de Saint-Seurin-de-Palenne, très malmenée par des guerres régionales, est reconstruite, à l'initiative de Renaud VI. Elle est rebâtie ensuite dans sa plus grande partie au XVIIIe siècle.
L'intérieur aux murs nus est plafonné d'un tillis cintré. Trois fenêtres à droite, une à gauche, dont les vitraux on fait l'objet d'une rénovation.



L'abside à chevet droit (XIIIe siècle) présente encore, dans ses angles, des colonnes à chapiteaux, l'un à crochets, l'autre décoré de feuillages très simplifiés.



Le mur Nord est percé d'une baie en plein cintre qui donne accès à une chapelle rectangulaire voûtée en berceau.Il a été procédé, dans celle-ci, à l'ouverture d'une porte pour permettre l'accés aux personnes à mobilité réduite.

                
La façade, très simple, s'orne d'une porte d'une porte gothique. Elle est surmontée d'un pignon percé d'une petite fenêtre (soulignée en jaune) en plein cintre. Avant les travaux de rénovation, trois consoles indiquaient l'existence d'un ancien "ballet", comme il en existait devant la plupart des églises de la région (soulignées en rouge). Ce dernier a été réintégré dans l'esprit d'une facture originelle.
Le clocher, de construction récente, n'offre que peu d'intérêt historique.
Au-dessus de la porte ogivale, un écusson armorié (souligné en bleu), dont agrandissement ci-dessous, représente les armes de Renaud VI, sire de Pons (d'argent à la fasce bandée d'or et de gueules).
Façade après rénovation


Sources :
CONNOUÉ (C.), Les églises de Saintonge, livre 2, Saintes, 1995, p.115 : REPRODUCTION DE LA PAGE
LE PATRIMOINE DES COMMUNES DE LA CHARENTE-MARITIME Ed.Flohic 2002


>  Adresses utiles
>  Archives
>  Assainissement
>  Blason
>  Dates à retenir
>  Dessin de Gautier
>  Eglise Saint-Séverin
>  PV de conseil
>  Infos particulières
>  Informations  diverses
>  La Marianne du civisme 
>  Le mot du Maire 
>  Petites annonces
>  Plantations
>  Salle du conseil
>  Salle municipale