>  Accueil
>  Présentation
>  Votre mairie
>  Renseignements
>  Vie économique




    

 












 Vie locale
 Vie associative  Photos  Informations  Contact
 



 
 
Extraits des Bulletins municipaux (nécessite  Acrobat Reader)
         2017


              Pour consulter les PV plus anciens (jusqu'au 14 mars 2008) aller à la page :                                                    
                                                                 ARCHIVES
                       


LES TERMITES


INFORMATIONS DIVERSES

NUISANCES SONORES

                    "La liberté des uns s'arrête où commence celle des autres"

(En l'absence d'arrêté municipal, ces dispositions sont données à titre indicatif. Elles représentent la tendance générale d'arrêtés préfectoraux ou communaux pris par d'autres collectivités).

Les travaux momentanés de bricolage ou de jardinage réalisés à l'aide d'outils ou d'appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage tels que tondeuses à gazon à moteur thermique, tronçonneuses, perceuses, raboteuses ou scies mécaniques ne peuvent être effectués que

- les jours ouvrables de 8H30à 12H et de 14H30 à 19H30
- les samedis de 9 à 12 H et de 15 à 19 H
- les dimanches et jours fériés de 10 à 12 H

Les propriétaires d'animaux et ceux qui en ont la garde sont tenus de prendre toutes mesures propres à préserver la tranquillité du voisinage et doivent éviter que ceux-ci n'aboient de façon répétée ou intempestive.. La divagation des chiens est strictement interdite.
Défense est faite de laisser les chiens fouiller dans les récipients à ordures ménagères ou dans les dépôts d'immondices.
Les chiens circulant sur la voie publique, même accompagnés, doivent être tenus en laisse voire muselés.
A défaut, il sera fait appel à la SPA pour conduite en fourrière. En cas de récidive, les propriétaires seront verbalisés.
Vous voudrez bien veiller à appliquer ces consignes.

La vie en société

Les quelques règles simples de vie en société méritent d'être rappelées afin que tout le monde vive sereinement. Cet article est la genèse des incidents qui ont été rapportés en mairie et pour lesquels un rappel individuel a été fait.

Les termes des rappels ci-dessous ne sont pas opposables. Il convient de se reporter aux textes officiels.

CHIENS ET CHATS

Tout propriétaire d'un animal de compagnie doit prendre des mesures afin de ne pas troubler la quiétude de ses voisins. Qu'un chien aboie, en journée, lorsqu'un piéton passe à portée de sa vue, n'est pas anormal. Qu’un chien aboie la nuit est anormal.

Un chien qui divague est intolérable, d'autant plus quand il s'agit toujours du même animal. Il faut quand même admettre qu'un chien puisse s'échapper !

ENTRETIEN DES FOSSÉS ET DES HAIES

L'entretien des fossés entre 2 parcelles incombe exclusivement aux propriétaires ou exploitants riverains.

Chaque propriétaire de haies doit maintenir la végétation à l'aplomb du domaine public. À défaut, les travaux d'élagage peuvent être effectués par la commune, à ses frais, après une mise en demeure restée sans effet.

DÉCLARATION DE TRAVAUX

Pour rappel, une déclaration de travaux est obligatoire pour toutes constructions, telle une clôture ou un appentis de plus de 5 m²et de moins de 20 m² ou un changement de façade (Transformation d’une fenêtre en porte ou vice-versa, création ou condamnation d’une fenêtre ou d’une porte, ajout d’une fenêtre de toit). Une demande de permis de construire est obligatoire pour une construction de plus de 20m². Rien à faire s’il s’agit d’une réparation ou d’une rénovation à l’identique. Dans le doute, renseignez-vous à la mairie.

INSTALLATIONS PRIVATIVES D'EAU

Avant de se brancher sur le réseau collectif d’assainissement collectif, il faut informer notre prestataire RESE afin qu’il vérifie la qualité des branchements (Aucun branchement d’eaux pluviales). De même, il est obligatoire de différencier le réseau d’eau potable d’un réseau privé issu d’un forage particulier ou d’une réserve de récupération d’eaux pluviales.

BRUITS DE VOISINAGE

Le problème récurrent de bruits de tondeuse le dimanche après-midi pollue la tranquillité des habitants. Certes, la loi interdit de tondre cet après-midi là de la semaine, mais chacun devrait pourvoir accepter cette nuisance dès lors que cela est exceptionnel. Dans chaque loi, il y a l'esprit et la lettre.

RELATIONS AVEC LE MONDE AGRICOLE

Deux doléances principales sont portées à notre connaissance :

    - Les traitements chimiques dispensés sur les cultures par grand vent qui ‘arrosent’ les habitations proches des parcelles. La sagesse voudrait qu’aucun traitement ne se fasse dès que le vent atteint 20km/h.

      - La signalétique routière verticale, autrement dit les pancartes, le long de nos routes qui ne résiste pas aux socs de charrue ou autres engins. Pourquoi ne pas assumer les dégâts provoqués ?

Une autre doléance, mais moins fréquemment, est les monceaux de terre laissés sur la route au sortir des champs. C’est vrai qu’un contrôle visuel suivi d’un balayage grossier de la chaussée avant de quitter le chantier serait le bienvenu.

INSÉCURITÉ ROUTIÈRE

La vitesse à laquelle des véhicules traversent le village est source de stress. Le risque d’un accident est réel et il sera trop lorsqu’il aura eu lieu. Le bruit des moteurs de 2 roues augmente le ressenti du sentiment de vitesse excessive.

De même, il serait souhaitable de ne pas utiliser la chaussée comme parking privé. Les usagers de la route sont contraints de se déporter ce qui génère, non seulement, un risque de collision mais aussi un déport de circulation sur l'accotement opposé, source de dégradation de la voirie.

DÉGRADATIONS DES BIENS

La liste des dégradations serait longue à énumérer. Reportez-vous aux différents éditoriaux de votre journal communal et vous serez étonné de voir l’ampleur des désordres. Tout se répare ou se change mais tout se paye et c’est avec nos impôts locaux que la facture est honorée.

TRAITEMENT DES DÉCHETS RECYCLABLES

Sont à mettre dans les bacs collectifs prévus à cet effet.

La liste des principales doléances reçues en mairie depuis mars 2014 est complète. Évidemment, à chaque doléance reçue, le maire se doit d’informer le fauteur de trouble. Le choix d’un courrier écrit, avec ampliation au dénonciateur du trouble, est fondé sur le principe de preuve de prise en compte de l’alerte.



>  Adresses utiles
>  Archives
>  Assainissement
>  Blason
>  Dates à retenir
>  Dessin de Gautier
>  Eglise Saint-Séverin
>  PV de conseil
>  Infos particulières
>  Informations  diverses
>  La Marianne du civisme 
>  Le mot du Maire 
>  Petites annonces
>  Plantations
>  Salle du conseil
>  Salle municipale